Le croisic

Un brin d'histoire

Une origine très ancienne

Le Croisic est une petite ville, d'origine très ancienne, dans laquelle on a voulu retrouver l'un des ports bretons désignés par Tolémée. Dès le milieu du Ve siècle, le Croisic devint une station préférée des marins saxons. 

Plusieurs fois ils battirent les Romains et quand, battus eux-mêmes, ils se voyaient forcés de se retirer, ce n'était jamais pour longtemps, car leurs compatriotes accouraient du nord à la rescousse : la position offrant trop d'avantages pour être négligée par ces habiles marins.
Avant l'établissement des grands ports militaires de Bretagne, le Croisic possédait une véritable importance. Il armait de forts navires, et à toutes les époques de l'histoire du duché de Bretagne, on retrouve avantageusement son nom. La fidélité de ses habitants aux ducs d'abord, puis aux rois de France, héritiers des ducs, resta si complète que des privilèges considérables lui furent assurés. Nicolas Bouchart, amiral de Bretagne, tenant pour Jean de Montfort, fortifia la ville et y bâtit un château en 1355. Il réparait ainsi le mal que Louis d'Espagne, partisan de Charles de Blois, avait fait au port treize ans auparavant.
Le duc François II arma une flotte au Croisic, et accorda aux habitants plusieurs privilèges dont ils se montrèrent reconnaissants. Non seulement ils firent lever à l'armée de Charles VIII le siège de Nantes, mais encore ils contribuèrent à reprendre la ville de Vannes, enlevée par les Français. Plus tard, l'union de la Bretagne et de la France ayant été consommée, les Croisicais ne marchandèrent pas leur dévouement au nouveau souverain. Ils s'occupèrent avec ardeur des armements nécessaires pour réprimer les incursions des Anglais sur les rivages bretons. Quatre de leurs navires obtinrent l'honneur de la journée où si malheureusement périt le trop impétueux Portzmoguer (Primauguet) et où fut détruit le fameux vaisseau la Cordelière, construit par la reine Anne (1513).
« Le 29 avril 1557, dit Ogée, les habitants du Croisic écrivirent au duc d'Étampes, gouverneur de Bretagne, pour lui apprendre qu'ils avaient chassé les Espagnols de Belle-Île-en-Mer et pris une de leurs barques, où il s'était trouvé du sucre et des olives, et lui annoncer qu'ils lui conservaient quatre pains de sucre et un baril d'olives provenant de cette prise. »

La pacification du comté nantais

Jusqu'en 1597, le Croisic resta au rang des plus fortes places bretonnes ; mais à cette époque Henri IV, vainqueur de la Ligue, acheva de pacifier le comté nantais. Le capitaine La Tremblaye vint assiéger et réduisit la ville, dont il démolit les fortifications et le château. À cette occasion surgit une réminiscence du célèbre épisode du siège de Calais par Édouard III d'Angleterre. Le capitaine avait imposé au Croisic une rançon de trente mille écus, somme considérable. On cherchait vainement à satisfaire le vainqueur ; alors vingt-deux habitants notables, désirant éviter à leur ville la continuation des représailles exercées par les troupes s'offrirent en otage. Les pauvres gens ne s'attendaient point à être si mal récompensés de leur belle action... Soit faute de ressources, soit pour toute autre cause, leurs concitoyens les laissèrent en prison. À grand peine, et après nombre de suppliques, purent-ils obtenir que la rançon dont leur personne répondait fût répartie sur la paroisse entière !
Un des derniers faits d'armes concernant le Croisic se passa, le lendemain de la bataille des Cardinaux le 21 novembre 1759. L'amiral de Conflans, « par une manoeuvre sans excuses comme sans précédents dans la marine française (son vaisseau et son équipage étaient intacts), fit couper les câbles du Soleil-Royal et vint s'échouer à l'entrée du port vers sept heures du matin ». Le Héros, complètement désemparé, venait aussi faire côte à ce même port. L'épilogue du terrible combat devait être lamentable. Le maréchal français ordonna de brûler son vaisseau, quoiqu'il y ait lieu de croire que le Soleil-Royal pouvait être sauvé. Cet ordre fut exécuté, mais les Britanniques « voulurent avoir leur part dans l'incendie », et deux jours après, le 24 novembre, cinq chaloupes ennemies vinrent brûler le Héros. Ceci encore se passa sous les yeux de Conflans !...

Quinze jours environ s'écoulent, et l'amiral britannique s'avise qu'il doit envoyer retirer les canons des vaisseaux incendiés. En conséquence, il adresse aux Croisicais un ultimatum portant « que si l'on tentait de s'y opposer (au retrait des canons), il bombarderait la ville et la réduirait en cendres ». Mais sir Edward Hawke n'avait plus affaire à M. de Conflans.

Les Croisicais, loin de se montrer effrayés par ses menaces, refusèrent de laisser enlever les pièces. Irrités, les Britanniques s'embossèrent et ouvrirent le feu. Pendant trois jours, les champs furent sillonnés par des boulets. Une bombe tomba dans le milieu du Croisic, devant la porte principale de l'église. Les habitants n'en persévérèrent pas moins dans leur patriotique résolution, et les assaillants durent renoncer à de nouveaux trophées d'une victoire dont ils avaient déjà tant de preuves. Longtemps, on travailla à l'extraction de l'artillerie et des débris des deux bâtiments. Un hardi plongeur, nommé Corron, ou Gotton, né au Croisic, et dont, disait-on, « la fortune était au fond de l'eau », rendit d'immenses services en cette circonstance...

Ainsi le Croisic, soit en se défendant, soit en arrachant aux ennemis nos épaves, se montrait digne de son antique réputation, et des lettres patentes qui lui avaient été octroyées, en 1618, par Louis XIII ; pour récompenser « le zèle des Croisicais à défendre, à leurs frais et dépens, le territoire, nous les dispensons de toute solde, impault et subsides... »

Un très joli petit port au XIXe siècle

Au XIXe siècle le Croisic possédait un très joli petit port, très gai, très riant, très animé par un actif va-et-vient de navires caboteurs et de barques de pêche, surtout au moment du passage de la sardine. Les marais salants et les bains de mer, ces derniers très fréquentés, entretiennent la prospérité de la ville.

Étymologie : le nom de la ville proviendrait du breton ar groazig où ar correspond à « le » ou « la » et où la terminaison -ig est un diminutif (comme « -ette » en français). On trouve plusieurs explications pour le terme groaz. Il pourrait signifier « croix », littéralement Le Croisic serait alors « la petite croix ».

Cependant la meilleure des étymologies proposées semble être celle qui dérive du mot groaz, « grève ». Le Croisic signifierait donc, littéralement, le lieu de la petite grève, nom fort bien en rapport avec sa situation : le port qui donne sur le traict, très sablonneux, ayant à redouter l'amoncellement de dunes marines.

Blasonnement : D'azur, à la croix d'argent, cantonnée de quatre hermines d'or.

(La France illustrée, 1882, de Malte-Brun)

Economie

On connut il y a quelques siècles (aux XVIe et XVIIe siècles) un Croisic de négociants et d'armateurs, qui venait de détrôner Guérande dans le commerce du sel. Les bateaux arrivaient des Flandres, de la Baltique, du Portugal et abandonnaient sur les grèves des tonnes de lest. Ces énormes pierres serviront à grappiller quelques centaines de m2 sur la mer et à dresser deux mamelons hauts de 12 et 26 m, aménagés aujourd'hui en jardins publics, le mont Lénigo et le mont Esprit, d'où l'on survole toute la presqu'île. Curiosités !
A l'époque, Le Croisic compte 5 000 âmes ­ tandis que Nantes en revendique à peine 15 000 ­ et s'enrichit de belles demeures en granit. C'est un des tout premiers ports de commerce du sud de la Bretagne. Il pousse même quelques bateaux (quatre ou cinq) vers Terre-Neuve pour y pêcher la morue. Mais au XVIIIe siècle, le sel n'a plus le goût de l'or et le port s'ensable. Décrue de la prospérité. La pêche à la sardine va prendre le relais au XIXe. On construit des conserveries (la dernière fermera en 1974). Surtout, Le Croisic apprend le tourisme. En 1830, c'est la principale agglomération de la côte. On y croise de ces romantiques qui se sont pris de passion pour l'océan fougueux et les côtes déchiquetées, on y croise Balzac qui évoquera les lieux dans son livre Béatrix. Mais le déclic se fait à partir de 1840 avec la construction de la jetée du Tréhic, à toucher la plage Saint-Goustan qui va devenir à la mode. Un entrepreneur ­ originaire d'Amboise ­ est séduit par les lieux, crée un établissement de bains puis un hôtel, le tout premier de la côte. Musset, Ingres traînent dans les parages. Le Croisic a son petit succès de station balnéaire, avec son air tonique qui frictionne les poumons et cette eau remuante qui revigore. Chaque année, un bon millier de touristes y séjournent pour en faire la cité la plus fréquentée du littoral de Loire-Atlantique.

L'arrivée du chemin de fer

Le succès durera jusqu'à l'arrivée du chemin de fer en 1879. En train vers Le Croisic, des Parisiens sont éblouis par des dunes désertes et une immense plage de sable fin. Il y a du coup de foudre dans les wagons de ce Paris-Le Croisic de malheur. En sortant du sable quelques années plus tard, La Baule ­ voisine de dix kilomètres ­ arrachera ses mondains au petit port sardinier et le laissera à un tourisme familial et médical. A cette époque, s'ouvre le sanatorium Saint-Jean-de-Dieu (transformé depuis 2000 en une résidence de tourisme). C'est le temps des pensions de familles et des colonies de vacances. « Entre les deux guerres, rappelle Laurent Delpire, responsable du service urbanisme et patrimoine à la mairie du Croisic, il y a un slogan qui dit : « Tout ce qu'on trouve à Paris, on le trouve au Croisic. » L'image de la station est celle d'un tourisme bon marché. C'est l'époque des trains de plaisir qui proposent depuis la capitale des week-ends sur la côte à tarif préférentiel. »
Touristique, ce Croisic de la première moitié du XXe. Certes, mais port de pêche d'abord. D'autant que des colonies de Finistériens, des Douarnenistes et Guilvinistes, qui traquaient la sardine jusque sur ces côtes aux eaux plus chaudes, ont fini par s'y installer et lui donner une bonne couleur bretonne. Ils n'ont pas été dépaysés par ce bout de côte dentelée de rochers et de criques, par cette terre de landes qui sent passer la moindre tempête de Sud-Ouest. Et ils ont laissé des traces. Il y a encore quelques années, on entendait parler breton sur les quais et il n'était pas rare d'y rencontrer des dentellières comme en plein Pays bigouden.

Station balnéaire familiale

A partir des années 60, attirés par le caractère trempé de la presqu'île, Manceaux, Angevins, Nantais ont fondu sur ce littoral pour y construire des résidences secondaires. Et ancrer la commune dans un tourisme tranquille et définitivement familial. On peut faire provision de bon air iodé sur les neuf kilomètres de sentiers douaniers de la Côte Sauvage et saliver au déchargement des poissons et crustacés sur les quais, en pleine ville, à deux pas des restaurants. « Aujourd'hui, l'activité touristique a pris le dessus sur la pêche, observe Laurent Delpire. Et il y a plus de résidences secondaires que de principales. Le mètre carré est devenu cher et bien des jeunes doivent quitter la commune pour les alentours. » Le Croisic joue « le pittoresque, l'authenticité, la qualité de la vie ». A tel point que la clientèle aisée de La Baule s'arrache volontiers les quelques villas anciennes qui sont mises en vente.
Il y a de ces pirouettes de l'histoire !
(selon l'article de Marc Pennec pour Ouest France)

Contacts utiles

Office de Tourisme du Croisic - Place du 18 Juin 1940 - BP 41 - 44 490 Le Croisic
Tél : 02 40 23 00 70 - Fax : 02 40 23 23 70
Email : bienvenue@ot-lecroisic.com / Site Web : www.ot-lecroisic.com

Change

CIO - Place de la Croix Ville - Tél : 02 40 15 77 10
BPA - 19 rue du Traict - Tél : 02 40 62 93 05
Crédit Maritime - 18 rue de la Juiverie - Tél : 02 40 23 04 59
La Poste - Quai  Hervé Rielle - Tél : 02 40 15 76 76

Mairie du Croisic - Place Donatien Lepré - Tél : 02 40 62 91 17
Site Web : www.lecroisic.fr
Ouverture : du lundi au samedi midi

Capitainerie - Port de Plaisance - Tél :
Ouverture : du lundi au dimanche (8h30-12h/13h30-20h)

... en été ... jours de marché:

  •  Marché le mardi, jeudi et samedi matin
  • Marché aux puces le mardi matin
  • Marché du terroir le vendredi matin
  • Marché artisanal nocturne le lundi de 19h à 23h

MétrOcéane - Bouger plus et moins cher !

MétrOcéane permet, avec un seul ticket, de voyager entre Le Croisic, St Nazaire et Nantes en combinant le train, le car, le bus et le tram. Un seul ticket pour tous ces modes de transports !
Métrocéane Jour est en vente dans les gares et boutiques SNCF - www.metroceane.fr
Ticket A/R valable toute la journée : Le Croisic-Nantes 14,20€ / Le Croisic-St Nazaire 6,20€

Louer un vélo au Croisic :

Mr Pascal Bihore - 34 rue du Traict - 44 490 Le Croisic - Tél : 02 40 62 92 81
Garage Rochard - 57 Avenue Henri Becquerel - Le Croisic - Tél : 02 40 62 90 32
Louer une voiture au Croisic :

Renault Rent - 8 Bd Général Leclerc -Tél : 02 40 23 02 09

Réseaux de Bus

Réseau Atlantic - Le Tamarin

Relie les communes de St Nazaire, Porrnichet, La Baule, Le Pouligen, Batz-sur-Mer, Le Croisic, La Turballe, Piriac-sur-Mer, Mesquer, Guérande, Saint-Molf, Saint-Lyphard, Assérac - 12 lignes régulières en Presqu'île de Guérande du lundi au samedi. Le minibus, Le Tamarin, relie les communes de Saint-Nazaire, Saint Lyphard, et Herbignac du lundi au samedi.
Renseignements : www.cg44.fr

Train

Gare SNCF du Croisic - Tél : 02 40 23 00 68

Taxi

Taxi Brongniart - Tél : 02 40 23 26 49 ou  06 11 97 68 79
Olivier Agnès - Tél : 02 40 23 16 45 ou 06 09 69 86 44

Biblio

  • Le guide du routard, Bretagne Sud
  • Encyclopédie du voyage, Loire-Atlantique, Gallimard
  • Guide Bleu, Bretagne Sud, Hachette
  • GEOguide, Bretagne Sud, Gallimard
  • Petit Futé, guide département, Loire Atlantique
  • Bretagne/Loire-Atlantique, Guide Gallimard, Ed Nouveaux Loisirs
  • Topoguide promenades et randonnées en Loire Atlantique, Ed. Ouest France/CDT, dans les librairies, maisons de la presse, offices de tourisme.
  • Les oiseaux de Loire Atlantique, GOLA-LPO 44
  • les oiseaux des marais, Ed. Ouest France
  • Chemins de nature en Loire Atlantique, CDT44 et LPO44, Ed Ouest France
  • Guides Naturalistes des côtes de France, tomes 4 et 5, Ed Delachaux et Nestlé
  • Nature en bord de mer, Ed Ouest France
  • Les animaux étranges du bord de mer, Ed Ouest France
  • Topoguide Balades à vélo, Ed. Ouest France
  • Balades en Presqu'île de Guérande Brière - Estuaires - Littoral, à commander auprès des Offices de Tourisme de la Presqu'île

Balades à pieds ou à vélo

Voici quelques suggestions d'itinéraires dans le Croisic et ses alentours, ils vous donneront un bon aperçu des richesses du village et de la Presqu'île. Bien sûr, cette liste n'est pas exhaustive, vous trouverez de nombreux autres itinéraires proposés dans les différents topoguides du département  (cf. rubrique «Biblio»), ou par les organismes locaux (Maison du Sel, Association Pie Vert, LPO44, offices de tourisme - Pour les contacts, voir la rubrique «Contacts»)
Pour louer un vélo, voir la rubrique informations utiles.

hotel  le croisic

Le Vieux Croisic - 1,5 Kms - à pied

Les XVIè et XVIIè siècles sont les périodes de pleine prospérité pour le port du Croisic. Profitant du commerce du sel, de la pêche à la morue et de la construction navale, les armateurs et négociants s'enrichissent. Ce parcours vous invite à retrouver ces époques le long des rues et quais du vieux Croisic.
Fiche itinéraire disponible à l'hôtel ou à l'office de tourisme.

Le Croisic, Station Balnéaire à 7 Kms  -  à pied ou à vélo

Dès 1824, la commune du Croisic est une station connue et fréquentée. Vers 1840, apparaissent les premiers établissements de bains et hôtels qui accueillent les célébrités de passage (Ingres, Musset). La plage de Saint-Goustan est à la mode. Les premières villas se construisent sur le littoral.

L'arrivée du chemin de fer en 1879 oriente la station vers le Sud-Est et Port-Lin avec son boulevard se développe. Fait d'une élite, le tourisme se popularise pour connaître l'essor d'aujourd'hui. Ce parcours vous plongera dans la nostalgie des trains de plaisir et des premiers bains de mer. 
Fiche itinéraire disponible à l'hôtel ou à l'office de tourisme.

Escapade Rurale - 5 Kms - à pied ou à vélo

A n'en pas douter, la partie Ouest de la presqu'île du Croisic constitue un des rares sites où le pays intérieur s'avance jusqu'à la mer sans l'obstacle d'une urbanisation littorale. Découvrez cet espace naturel parsemé des marques traditionnelles du monde rural.
Fiche itinéraire disponible à l'hôtel ou à l'office de tourisme.

Le Croisic, lieux et célébrités - 8,5 Kms - à pied ou à vélo

Héros mythiques ou contemporains du Croisic enrichi et commercial du XVIIè et XVIIIè où villégiateurs précurseurs attirés par le climat et la beauté maritime des lieux, tous ont su à leur manière témoigner de l'attrait et de l'inspiration de cette presqu'île « petit bout du monde ».
Fiche itinéraire disponible à l'hôtel ou à l'office de tourisme.
Conception des circuits : Laurent Delpire, auteur et historien croisicais

 

Le Chemin des douaniers - 18 Km - à pied ou à vélo ?

Le célèbre chemin des douaniers rejoint St Nazaire au Mont St Michel, environ 500 Km de chemins de randonnees au total. Pour découvrir toutes les facettes des côtes bretonnes, beaucoup de belles surprises au rendez-vous ! Du Croisic, vous pourrez rejoindre le Pouligen en parcourant les 9 km qui les séparent, une façon unique et privilégiée de découvrir la Côte Sauvage.

Vélocéan - Une découverte entre mer et campagne

Près de 107 Km d'itinéraires cyclables ont été aménagés sur la Presqu'île de Guérande et dans le Pays de Retz Atlantique et ce n'est pas fini ! Les 8 circuits Vélocéan vous offre une découverte à la fois naturelle et culturelle, curieuse et respectueuse des plages, des marais, sans oublier les petits coins sympas de la campagne. Parce qu'on ne voit pas les mêmes choses en vélo, les ballades cyclistes vous propose un point de vue privilégié sur la nature et le patrimoine des régions traversées. 
Dépliant disponible à l'hôtel et dans les offices de tourisme de la Presqu'île.


La route des coquillages

Cette route des Coquillages qui rejoint Le Croisic à Pénestin s'attache à faire découvrir le milieu naturel à l'origine de la conchyliculture (la culture de moules, huîtres, palourdes et coques) et la gastronomie locale qui en découle.
Le dépliant-carte de la Route des Coquillages est disponible à l'hôtel, dans les Offices de Tourisme de la Presqu'île de Guérande et les structures partenaires de la Route.
Tout au long de la côte de la Presqu'île, vous pourrez ainsi rencontrer :

  • Les Paysans de la mer : les professionnels volontaires ouvrant leurs exploitations et/ou vous accompagnant pour vous faire découvrir leur savoir-faire.
  • Les associations et structures proposant visites de sites et sorties sur le terrain afin de mieux comprendre l'histoire et les paysages liés à l'activité conchylicole et le milieu littoral.
  • Les restaurateurs labellisés impliqués dans la démarche de valorisation des coquillages locaux.
  • Les artisans créateurs de bijoux et objets décoratifs à base de coquillages.

Fêtes et animations

Durant la saison estivale, les membres de la Commission Culturelle du Croisic mettent en place un programme d'animations où se mêlent concerts, spectacles de rue, visites guidées, festivités du 14 juillet et du 15 août, festivals, expositions, marchés, cirques'Vous pourrez vous procurer le programme complet à l'OT du Croisic, ou en vous procurant l'édition gratuite de Ouest France «L'été en Côte d'Amour et Côte de Jade » qui regroupe toutes les activités de la Presqu'île Guérandaise jour par jour.

Les Vieux Métiers de la Mer

De Juillet à Septembre, au Croisic, Place de Dinan. 2 fois/mois.
Renseignements à l'OT du Croisic : 02 40 23 00 70
Le Croisic m'est conté ' Spectacle Historique

A l'ancienne criée du Croisic ' 2 fois / mois en été '
Renseignements à l'OT du Croisic : 02 40 23 00 70

Salon des Artisans d'Art

Cinquante exposants réunis à l'ancienne criée du Croisic y présentent leurs créations : sculpteurs, verriers, artisans du bois, ferronniers, émailleurs, joailliers, céramistes, potiers sont réunis sur près de 600m2. Des journées de démonstrations durant lesquels ces artisans vous présenteront leur savoir-faire. Première semaine d'Août.
Renseignement à l'OT du Croisic ' Tél : 02 40 23 00 70
A l'ancienne criée du Croisic. Entrée libre et gratuite. De 10h à 13h et de 14h30 à 20h.


Festival des Nuits Salines

Festival mêlant tradition celtique et culture paludière dans le cadre historique du bourg de Batz. Restauration, marché du terroir, visites de saline, promenade en calèche, concerts'Fin juillet.
Renseignements à l'OT de Batz sur Mer ' Tél : 02 40 23 92 36

Les Celtiques de Guérande

5 jours de pur plaisir visuel et auditif ! Les Celtiques de Guérande, c'est aujourd'hui le rendez-vous incontournable durant l'été de la culture celtique et bretonne en Loire- Atlantique. Un festival multiple qui croise les styles et les origines, de la danse à la musique, du conte au chant traditionnel, des formes les plus authentiques au métissage des cultures.
Renseignements à l'OT de Guérande ' Tél : 02 40 24 96 71

Les Renc'Arts de Pornichet

Spectacles de rue drôles et inventifs mêlant cirque, théâtre, musique, danse'les mardis et jeudis en juillet et août.
Renseignements à l'OT de Pornichet ' Tel : 02 40 61 33 33

Richesses naturelles

Situé sur le littoral Atlantique, à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de l'estuaire de la Loire, Le Croisic, Batz-sur-Mer et Le Pouligen se tiennent sur d'anciens îlots rocheux reliés au continent par un dépôt de sable qui a formé la dune La Baule. Juste en face du port, à quelques dizaines de mètres à la nage, Pen Bron a également été relié au continent par les dépôts de sable qui ont formé la dune qui part de La Turballe. Ces 2 ceintures de sable ont ainsi isolé une zone marine qui est devenue plus calme et qui s'est ainsi transformée en vasière, aménagée depuis plus de mille ans en marais salants. Côtes rocheuses, dunes, vasières et marais constituent donc les paysages très variés que l'on rencontre au Croisic.
Plages, dunes et cotes rocheuses

 Sur les 133 km de côtes du département, l'océan atlantique vient imprimer une physionomie extrêmement diversifiée : sites rocheux au Croisic et à la pointe St Gildas, dunes et longues plages de sable à La Baule, Asserac, Saint Brevin et La Turballe, immenses vasières de part et d'autre de l'estuaire de la Loire. Des milliers d'êtres vivants différents, tous soumis aux rythmes des marées, aux courants et aux vents, s'épanouissent sur le littoral chacun à sa manière.

Pour découvrir ce milieu, il faut avant tout bien tenir compte des marées et choisir de préférence la marée descendante lors de ses coefficients les plus forts (quelques jours par mois). Selon l'étage de l'estran où vous vous trouvez, vous pourrez observer nombres d'algues, de plantes (lichens, cristes-marines, obione, pourpier de mer, giroflée des dunes, graminées') et de petits animaux vivants sur les rochers :  moules, huitres, crabes, crevettes, bigorneaux, gibbules, couteaux, coques, sans oublier dans les dunes les lapins de garenne, hérissons et crapauds calamites'N'oubliez pas de remettre en place pierres, algues pour préserver le milieu.
Pour observer les oiseaux, il est préférable d'attendre le flux qui va ramener les oiseaux au plus près de la côte. Selon les saisons, vous pourrez observer :

  • en milieu d'été et d'automnes, le passage des oiseaux migrateurs vers les quartiers d'hiver (Portugal, Afrique).
  • en hiver, des canards, des oies, des limicoles.
  • au printemps, la remontée des migrateurs pour nicher chez nous ou plus au nord.

Au fil des saisons, vous pourrez observer les goélands (marin, brun, argenté, leucophée), la macreuse noire, l'eider à duvet, le grand cormoran et le cormoran huppe, l'huitrier pie, la mouette rieuse, le bécasseau sanderling, les sternes (pierregarin, caugek), le traquet motteux, '

Sites : tout le long du littoral du nord au sud !

Les vasières

A marée basse sur le littoral ou à l'étiage dans l'estuaire, se découvrent des bancs de sable mêlés d'argile et de vase. Le milieu paraît peu hospitalié et pourtant une quantité inimaginable d'êtres vivants convoite ses espaces appelées vasières, milieux parmi les plus productifs de la planète.

Pour bien observer ce milieu, il vous faudra vous munir de bottes, de jumelles, d'un calendrier des marées. Redoublez de prudence, ne vous aventurez pas trop loin et surtout pas dans les parcs d'élevage de coquillages. Pour les oiseaux, préférez la marée montante.

L'hiver est idéal, pour rencontrer tous les limicoles (avocettes, courlis, bécasseaux, pluviers,'), ainsi que les tadornes de Belon et bernaches cravants au repos, les sarcelles d'hiver, les oies cendrées, les canards siffleurs et pilets. La fin de l'hiver (fin février-début mars) accueille les migrateurs en remontée vers le nord. Il faut ensuite attendre la mi-août pour les voir de nouveau passer dans l'autre sens.

Au fil des saisons, vous pourrez aussi observer l'huitrier pie, les chevaliers (aboyeur, arlequin, gambette), le grand gravelot, la pipit farlouse, le canard souchet, la barge rousse, la bergeronnette grise,'

Sites : traicts de Mesquer et du Croisic, estuaire de la Loire, du pont de St Nazaire à Donges sur la rive nord, et jusqu'à Consept, Paimboeuf, sur la rive sud, baie de Bourgneuf depuis le port du Collet.

Les marais salants

A l'extrême ouest de la Loire Atlantique, dans cette presqu'île entre Loire et Vilaine, l'Homme et la Nature se sont liés pour façonner un milieu extraordinaire : les marais salants. Un sel artisanal, aux saveurs mondialement reconnues, et un site inscrit d'importance internationale pour les oiseaux, font des marais de Guérande et du Mes un véritable joyau.

Pour observer les oiseaux, tenez bien compte des marées ! A marée basse, beaucoup d'oiseaux, en particulier les limicoles, quittent le marais pour aller se nourrir dans les traicts (Le Croisic, Mesquer), grandes étendues de vase découvertes à marée basse, riches de vers, coquillages et mollusques. C'est donc à marée haute et notamment par gros temps que l'on observe le plus d'oiseaux au sein même des marais salants, se reposant dans les bassins ou sur les îlots.
Garez votre voiture et préférez lui le vélo (des vélos sont à votre disposition à l'hôtel), votre promenade n'en sera que plus agréable ! Les salines sont des propriétés privées : ne les dégradez pas, n'y descendez pas, n'y jetez rien ! Pensez au travail méticuleux des paludiers !

En automne-hiver, l'eau recouvre une grande partie des bassins, l'herbe pousse sur les talus, la vase se dépose dans le fond des étiers et des vasières : le champ est laissé libre aux oiseaux hivernants ou de passage. C'est donc un lieu redevenu tout à fait sauvage où l'Homme ne pénètre que pour quelques travaux d'entretien. Au printemps et en été, l'activité salicole reprend son rythme ainsi que la reproduction de nombreux animaux.

Vous pourrez observer de grands échassiers, le héron cendré et l'aigrette garzette, la sterne pierregarin (à partir d'avril), la sterne caugek (fin d'été), le phalarope à bec large en migration, l'échasse blanche, le chevalier gambette, la mésange à moustache, l'avocette, le rousserolle effarvatte, le busard des roseaux, le gravelot à collier interrompu, le gorge bleue à miroir, le courlis cendre, la linotte mélodieuse,'

Sites : marais salants de Guérande, le Pouligen, Batz sur Mer, La Turballe et bassin du Mes

 

Quelques suggestions de visites :

  • l'Océarium du Croisic ' www.ocearium-croisic.com (voir la rubrique Visites)
  • Terre de Sel ' exposition permanente et visite des marais avec des paludiers et des animateurs nature ' www.seldeguerande.com (voir la rubrique Visites)
  • les balades découvertes et sorties en mer de la LPO 44 (Ligue pour la Protection des Oiseaux)  13 rue d'Angleterre Malakoff 44000 Nantes ' Tel :  02 51 82 02 97
  • les animations et sorties de l'association Pie Vert à Herbignac ' Tél : 02 40 88 97 17
  • les divers sorties proposées par des guides de la presqu'île pendant la saison ' contacter les offices de tourisme (Tél : 02 40 23 00 70) ou se procurer les journaux locaux (l'Echo de la Presqu'ile ' Ouest France).

Plages et sports

Les plages

Toutes les plages et les baies du Croisic sont de sable.

  • La Plage de St Goustan au Nord-Ouest de la Presqu'île, au pied de la jetée de Trehic.
  • La Baie de Castouillet au Nord-Ouest de la Presqu'île.
  • La Baie du Sable Menu au Sud de la Presqu'île, charmante petite plage familiale à l'abris des vents.
  • La Plage de Port-Lin à 800m de la gare SNCF. Plage familiale bordée de jolies villas balnéaires. Présence d'un club de plage ouvert en saison.
  • La Baie du Crucifix au Sud de la Presqu'île.

Pour plus d'informations ou pour télécharger la carte des plages au format PDF, se rendre sur le site de l'OT du Croisic : www.ot-lecroisic.com

Les sports

Golf du Croisic
Formule Golf, 9 trous, à la pointe du Croisic, face à la mer.
Renseignements au 02 40 23 14 60

Plongée sous-marine
Groupe Atlantique de Plongée ' rue du Pont de Chat ' ouvert de Mai à Octobre
Baptême, initiation et stage de perfectionnement
Renseignements au 02 40 62 91 83

Ecole de voile et activités nautiques
Cercle Nautique La Baule Le Pouligen Pornichet ' FFV
77 rue François Bougouin ' ouvert toute l'année
Renseignements au 02 40 42 32 11 ' (asso.ffv.fr/cnbpp)

Sirena Voile
Route de Saillé ' ouvert toute l'année
Renseignements au 02 40 42 89 90 ' (www.sirena-voile.com)

Pêche en Mer

La Toison d'Or
Départ du port du Croisic ' Pêche en mer à bord d'un bateau promenade
Ouvert du 1er Mai au 15 Octobre
Renseignements au 02 40 42 34 77 ou 06 87 15 70 32 ' Email : marc_burgot@hotmail.com

Port Liberté II
Départ du port du Croisic ' Pêche en mer à la demande pour les groupes, promenade le long de la Côte Sauvage - Ouvert toute l'année
Renseignements au 02 40 23 05 80 ou 06 68 64 65 42

Pêche en eau douce

Les étangs de Sandun ' La Madeleine
Carte de permis de pêche disponible au bar-tabac La Licorne ou sur place les jours de fermeture
5 ' / jour ou 25 ' / an
Renseignements au 02 40 61 92 98

Jet-ski
Port de la Baule au Pouligen ' initiation, navigation libre, randonnées
Renseignements au 06 19 54 66 78 ' www.jetevasion.net

Karting

Karting Côte d'Amour
33 rue de la Ville Pierre à Guérande ' 350 m de piste homologuée, 14 karting ' Karts et quads pour les enfants de 6 ans ' ouvert toute l'année
Renseignements au 02 40 24 76 76 ' www.kartingcotedamour.com

Centre Equestre

Ferme Equestre de Pélamer
Rue Henrie Dunant ' ouvert du 1er Avril au 5 Novembre ' promenades plage et campagne ' poneys et chevaux
Renseignements au 02 40 15 75 98

Paintball

Paintball ' X-Trem Loisirs
Route de Guérande ' Herbignac D774 ' 3 terrains en forêt près du centre équestre La Champagne ' ouvert toute l'année, sur réservation
Renseignements au 06 20 51 11 87 ' www.xsl-paintball.com

Accrobranche

Parc de Loisirs
Route de Pen Bron ' Piriac sur Mer ' Parcours acrobatique forestier avec de nombreux ateliers sur 10 parcours ' Label Indian Forest ' ouvert toute l'année
Renseignements au 02 40 23 66 66 ou 06 82 30 30 12 ' www.piriac-aventure.com

Monkey Forest
Route de Guérande à Herbignac - Parcours acrobatiques en forêt ' 5 parcours et 60 ateliers à partir de 4 ans ' ouvert d'avril à novembre
Renseignements au 06 60 84 46 00 ' www.monkeyforest.fr

Tennis

Tennis Club Croisicais
Rue du Kervenel - 7 courts municipaux dont un couvert, mur d'entraînement et vestiaires ' réservation toute l'année du lundi au samedi ' cours particuliers, stages et tournois amicaux en Juillet et Août
Renseignements au 02 40 23 21 61 ' Email : http://tennisclubcroisicais.free.fr

Club de Plage

Club Mickey Les Crevettes
Plage de Port-Lin ' Tél : 06 16 66 94 08

Que visiter au Croisic '

Iles d'Houat, d'Hoëdic et de Belle Ile

La Compagnie des Iles (du 30 avril à fin septembre) ' Au départ du Croisic (ponton de l'estacade)
Tél : 0825 134 170 ou 0825 134 180 ' www.compagniesdesiles.com

Vedette de la Presqu'ile (ouvert toute l'année) ' Au départ du Croisic en voilier traditionnel (ponton de l'estacade)
Tél : 02 40 23 05 80 / 06 68 64 65 42 ' Email : loic.couteleau@wanadoo.fr
Découverte de la Côte Sauvage

Le Sirius
Embarcadères aux ports du Croisic et de la Turballe ' Bateau de promenade en bois de 147 places avec un salon-bar. Découverte de la côte sauvage (1h10 ou 2h), de la baie de la Turballe (2h) et mini-croisières (3h) ' ouvert du 1er Juillet au 10 Septembre.
Renseignements au 06 08 31 59 63

Port Liberté II ' Vedette de la Presqu'île
Embarcadères aux ports du Croisic et de La Turballe ' Découverte de la côte sauvage
Renseignements au 02 4023 05 80 ou 06 68 64 65 42
 

L'Océarium du Croisic
Grand vaisseau en forme d'étoile de mer, l'océarium du Croisic est l'un des plus grands et des plus modernes d'Europe. Les 40 aquariums reproduisent fidèlement chaque écosystème de l'Océan Indien, Pacifique et bien sur Atlantique. L'étonnant ballet des méduses, les requins, les manchots ou encore la traversée d'un aquarium de 300 000 litres dans un tunnel transparent sont impressionnants.
Tarifs 2006 : adulte 11 euros / enfant 8 euros
Océarium ' Avenue St Goustan ' BP 44 ' 44 490 Le Croisic - Tél : 02 40 23 02 44 
Email : info@ocearium-croisic.fr / Site Web : www.ocearium-croisic.fr

Le Patrimoine du Croisic

Un vrai régal pour les amateurs de vieilles pierres qui le long des quais ou dans l'intimité des ruelles étroites, pourront admirer une quinzaine de maisons à pans de bois (du XVème au XVIIIème siècle), le magnifique hôtel d'Aiguillon (fin XVIIème siècle) avec sa tour d'escalier, l'église Notre Dame de Pitié (XVIème Siècle) en granit du pays, les belles maisons d'armateurs, le manoir du Kervaudu qui illustre la forme la plus modeste de la maison noble bretonne.
Dans la rubrique « Ballades à pied ou à vélo » un circuit découverte du vieux Croisic vous est proposé (toutes les fiches itinéraires sont disponibles à l'hôtel).

La Côte Sauvage

Du Croisic au Pouligen, 9 km de chemins côtiers le nez au vent, à explorer grottes et falaises ! A ne manquer sous aucun prétexte ! (Cf. Rubrique Ballades à pied ou à vélo ' Chemin des douaniers)
Le Parc de Pen Avel

Site boisé de 9 hectares entouré de murs de pierres et constitué d'arbres d'origine méditerranéenne.

Les Panoramas

Belles vues sur le traict du Croisic du haut des belvédères du Mont Esprit et du Mont Lenigo.

Héliciculture

Visite commentée des différentes étapes de l'élevage des escargots et visite du laboratoire de préparation.
Renseignements et réservations au 02 40 15 79 69 / 06 87 21 06 53
Que visiter autour du Croisic '

Guérande ' Cité Médiévale

Des remparts du XIVème et XIème siècles délimitent cette cité intra-muros. Passez l'une de ses 4 portes monumentales et promenez vous dans ce dédale de ruelles animées ; dans cette ville, le Moyen Age est en exposition permanente, unique !
Office de Tourisme de Guérande ' Tél : 02 40 24 96 71

Les petits villages de caractère de la Presqu'île

Le petit port de Piriac sur Mer charmait déjà Zola, Daudet et Flaubert avec ses ruelles fleuries et ses anciennes maisons en granit. Le sentier côtier égraine sont chapelet de criques, de falaises et de légendes. Laissez-vous porter !
En parcourant le sentier des douaniers du Croisic au Pouligen, vous pourrez faire escale a Batz sur Mer, et apprécier la vue imprenable sur les marais salants du haut du clocher de son église Saint Guénolée. 
A La Turballe, petit port de pêche réputé pour l'anchois et la sardine, vous apprécierez la magie du spectacle bruyant et coloré du retour de pêche. A la pointe de Pen Bron, vous pourrez observer de nombreux oiseaux limicoles.
Un peu plus loin Mesquer-Quimiac offre une nature généreuse ou se succèdent côte sauvage, longues plages et criques, ne manquez pas le petit port de Kercabellec.
Pour changer d'atmosphère, vous pourrez vous rendre aux stations balnéaires du Pouligen, de Pornichet et de La Baulle, elles ont gardé le souvenir du premier tourisme balnéaires en leurs villas qui se dressent sous les pins, au delà du front de mer.
Terre de Sel

Ce lieu d'accueil et d'information vous propose :

  • une exposition didactique pour découvrir les marais salants sous différents aspects : paysage, travail des paludiers, faune, flore'et une terrasse panoramique avec vue à 180 degrés sur le bassin de Guérande.
  • des visites à thèmes (profession paludier, sel et nature, ballade familiale, randonnée au c'ur des marais, gastronomie,') dans les marais avec des paludiers et des animateurs nature. Pour les visites, il est nécessaire de réserver.

Route des marais salants à Pradel, 44350 Guérande ' Tél : 02 40 62 08 80 ' Fax : 02 40 62 08 88.  Terre de Sel est ouvert tous les jours, toute l'année.
Email : tds@seldeguerande.com / Site Web :www.seldeguerande.com

Le Musée des Marais Salants

A travers 1 500 objets, documents, et vidéo-projections relatives au monde des marais salants, ce musée retrace 2 000 ans d'aventure humaine et technique, ainsi que la vie des communautés paludières sur le marais de Guérande.

Musée des Marais Salants ' 29 bis rue Pasteur à Batz sur Mer  Tél : 02 40 23 82 79 0 ' www.maraissalants.com

La Maison des paludiers

Au c'ur de ce village de paludiers, la maison vous montre le quotidien du travail dans les salines et vous fait découvrir la cristallisation du sel à l'aide de maquettes et projections audiovisuelles montrant les différentes interactions de la mer, du soleil et de la météo.
La Maison des Paludiers ' 18 rue des Prés Garnier à Saille
 Tél : 02 40 62 21 96 ' www.maisondespaludiers.fr

La Maison de la Pêche

Ce musée vous présente la pêche turballaise, les métiers de la transformation du poisson et de la construction navale traditionnelle.
Maison de la Pêche ' Terrasse du Centre de Marée à La Turballe
 Tél : 02 40 11 71 31 ' otsi.la.turballe.free.fr/gredesvents.htm

Le Musée du Pays de Guérande

Trois étages pour faire la synthèse du pays blanc (celui des marais salants) et du pays noir (celui des marais de Brière)
Le Château Musée ' Porte de St Michel à Guérande
 Tél : 02 28 55 05 05 ' www.ville-guerande.fr

Les Trains Touristiques

Les Petits Trains de la Brière proposent plusieurs circuits dans la Presqu'île de Guérande : de la Baule à Pornichet, du Pouligen au Croisic par la Côte Sauvage.
Renseignements au 02 40 60 78 88 ' www.trains-touristiques.com

Vue Panoramique

Du haut du clocher de l'église Saint Guénolé à Batz sur Mer, une vue panoramique sur les marais salants et la Presqu'île.
Renseignement à l'Office de Tourisme de Batz sur Mer : 02 40 23 92 36

La Pointe de Pen Bron

En fin d'après-midi, c'est une promenade magnifique sur le tombolo (isthme sableux), entre la mer et le traict (lagune sablée), qui vous mène face au Croisic. Ce massif dunaire protégé, planté d'une flore particulière, est un havre privilégié pour les oiseaux.
Le Parc Naturel Régional de Brière

Gigantesque marais sauvage de la presqu'île guérandaise, la Brière offre à perte de vue une mosaïque de roselières et de prairies, entrecoupée d'un réseau de canaux, et pontuée de quelques îlots boisés'Désert en apparence, ce marais se révèle peuplé de mille espèces animales et végétales, qui jouissent ici d'un espace et d'un calme fabuleux.
Maison de Tourisme de Brière ' 38 rue de la Brière ' 44 410 La Chapelle des Marais
Tel : 02 40 66 85 01 ' Fax : 02 40 53 91 15
Email : tourisme@parc-naturel-briere.fr  /  Site Web : www.parc-naturel-briere.fr
Les marais salants en calèche

Olivier et Krystel Mouilleron

Chemin Bérigo - Zone d'activités Prad Velin - Visite en calèche avec une étape sur la saline d'un paludier présentant son activité. Réservation nécessaire - ouvert d'avril à mi-novembre.
Renseignements au 06 72 95 39 97

Attelage breton - Bernard Huguet

Parc de Loisirs - Route de Pen Bron  - Découverte des marais salants sur une calèche arrêt de 30 minutes sur une saline. Ouvert du 1er Juin au 18 Septembre
Renseignements au 06 19 89 05 46
Les marais de Brière

Anthony Mahe

Port de la Chaussee Neuve - promenade guidée en chaland à la découverte des canaux rectilignes et roselières dorées de la Brière - ouvert d'avril à fin septembre, le reste de l'année sur rendez-vous.
Renseignements au 02 40 91 59 36

La Presqu'île vue du ciel

Aérodrome de la Baule - avenue du Breton - Tél : 02 40 60 23 83
Aéroclub de la Côte d'Amour et Ecole de Pilotage ULM - Tél : 02 40 60 23 84
Ecole de pilotage ULM anglais volant -  Aérodrome - Tél : 06 82 73 54 49 
www.anglais-volant.com
Hélistar - Aérodrome - Tél : 08 20 02 25 ou 02 40 24 48 24 - www.helistar.fr

// 1 Place Pilori - 44490 - LE CROISIC - 02 40 23 00 38 - fingourmetcroisic@gmail.com